Étrangler le streaming, la nouvelle fausse-bonne idée des majors

Dans un article du 4 juillet 2011, Philippe Astor analyse la menace qu'Universal fait peser sur Deezer comme visant à imposer une nouvelle équation au marché de la musique. Ce nouvel épisode ne fait pourtant que démontrer une fois encore que, d'une part, le business du streaming n'a jamais eu de réelles fondations et d'autre part, que les majors ne mesurent toujours pas les effets de leurs actions.

Neutralité du net, quel enjeu pour les artistes ?

En débat depuis de nombreuses années, la question de la neutralité du net se retrouve actuellement au devant de la scène suite à la publication du rapport du gouvernement établi en application de la loi relative à la lutte contre la fracture numérique. Ce rapport a d'ores et déjà fait couler moult pixels en raison, selon l'avis de la majorité des commentateurs, de l'empreinte marquée d'Orange dans sa rédaction. Les pistes de réflexion qu'il dessine, si elles se concrétisent légalement, auront nécessairement un impact sur la création musicale, tâchons de voir lequel...

Le Monde relaie les lobbies pro hadopi

Dans un article intitulé Le piratage fera-t-il 1,2 million de chômeurs en Europe en 2015 ?, le quotidien du soir reprend les annonces du rapport commandé par le BASCAP début 2010 et établi par Tera Consultants, une officine spécialisée dans les études stratégiques et économiques. Le propos de ce rapport est de mesurer les pertes des industries culturelles en PIB et en emplois à l'échelle européenne. Il établit des prévisions jusqu'en 2015 dans le but d'influencer les dirigeants à maintenir une politique répressive sévère pour endiguer les échanges de fichiers entre internautes. Mais le fondement même est largement biaisé.

Ma contribution au SFH

Ma demande auprès de la HADOPI était en attente lorsque Numerama a publié le document de travail de la consultation "publique" lancée pour recueillir les avis sur les moyens de sécurisation de son abonnement envisagés. Après lecture des 36 pages de ce document, j'ai envoyé le mail ci-dessous à la HADOPI.

Pages